Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 12:27

Vendredi 2 mars, accompagné par Fleur Skrivan, Conseillère Régionale, et Guy Noël, ancien élu d’Encagnane, nous avons été reçus par la nouvelle équipe dirigeante de l’association « Le Calendal », en place depuis la rentrée 2006.

 

Cela fait de nombreuses années que l’association travaille sur le quartier d’Encagnane, en direction des enfants, des familles et des femmes. Depuis 2001 et l’arrivée de la municipalité Joissains, qui a limité ses financements à ce type de structure, c’est l’aide importante (tant financière que technique) du Conseil Général qui a permis à l’association de poursuivre ses actions. Le Conseil Général a par exemple aidé, avec l’achat d’ordinateurs, à la mise en place d’un accès multimédia-Internet.

L’association compte 2 emplois (financés sur des crédits politique de la ville) : une responsable coordinatrice et un médiateur. Il s’agit de postes d’adultes-relais

 

L’association propose plusieurs activités à destination des enfants du quartier :

Sa première action, très sollicitée par les parents, réside dans l’accompagnement scolaire. L’association propose également des ateliers lecture, couture ou bien encore de gymnastique. De ce point de vue, l’association travaille bien avec le centre social La Provence. Mais le Calendal a aussi des projets : très prochainement, elle va mettre en place des ateliers «écriture» (hip-hop, slam), dès que les travaux de rénovation de la salle seront réalisés.

 

La nouvelle équipe souhaite également développer les activités à destination des personnes âgées, notamment des femmes, en recherchant le lien avec les plus jeunes (en misant sur l’intergénérationnel). Mais cela passe par la rénovation des locaux du Club du 3ème âge du quartier… ce qui n’est malheureusement pas une priorité de l’actuelle municipalité.

 

Depuis que Mme Joissains est aux affaires, le sentiment qui prédomine dans le quartier est celui de l’abandon. Rien n’a été fait en termes d’aménagement, d’espaces communs, alors que les besoins sont importants.

L’association a d’ailleurs un projet qui pourrait répondre en partie à ce manque : il existe un terrain (propriété de l’OPAC Pays d’Aix Habitat) qui pourrait être notamment aménagé avec des jeux pour les enfants. L’idée serait d’en faire un projet participatif, associant à sa réalisation l’ensemble des habitants du quartier.

 

Parmi les multiples projets de cette équipe, dynamique et largement féminisée, il y a également la volonté d’offrir des activités, adaptées, pour les jeunes adolescents (12-14 ans). Certes, l’association n’est pas un centre social, mais rien n’est à ce jour proposé à ces jeunes dans le quartier. C’est un problème qu’il faut résoudre car le désoeuvrement conduit souvent à l’incivilité et à la délinquance.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Bonjour, rendez-vous sur mon nouveau site: www.alexandre-medvedowsky.com

Recherche