Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 20:43

L'Europôle de l'Arbois poursuit sa conquête de


l'ouest... aixois


DÉVELOPPEMENT: Une plate-forme technologique, un hôtel d'entreprises sont au programme de 2009

Les 65mètres carrés de verrière photovoltaïque, qui permettront d'alimenter en électricité le bâtiment de l'Horloge à l'année, ont été présentés hier.

Photo Serge Mercier

 

Né en 1995 avec l'installation sur l'Arbois du Centre européen de recherche et d'enseignement des géosciences de l'environnement (Cerege), le "technopôle" est devenu, en quelques années, un lieu d'accueil privilégié pour les entreprises dont la vocation est d'intégrer la problématique environnementale dans leur stratégie de développement. Aujourd'hui, outre ces sociétés et associations qui ont fait du développement "vert" leur cheval de bataille, l'Europôle accueille également des unités universitaires et de recherche (CNRS, Collège de France). L'objectif est, bien entendu, de mutualiser toutes ces forces. Hier, à l'occasion des voeux, le président de l'Europôle, Alexandre Medvedowsky, a dressé le bilan de 2008 et évoqué les projets de cette année. Morceaux choisis.

Le développement économique et la communication
En 2008, outre les chantiers sur place (aménagements routiers, giratoire, patio), l'Europôle a assuré la commercialisation de la totalité des surfaces disponibles sur le secteur du Petit Arbois. Il a suivi et relancé le projet de la délocalisation de l'IRSN (Aix est candidate pour accueillir l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, aujourd'hui installé en région parisienne). L'Europôle poursuit également son "rayonnement" sur le monde économique et universitaire, aussi bien dans le secteur qu'au-delà des frontières. Conférences-débats assurées par les membres du conseil scientifique et industriel de l'Europôle, participation à des séminaires nationaux et internationaux, ouverture du technopôle aux délégations nationales et internationales: IFA Bruxelles et Luxembourg, etc.

Projets collaboratifs entre la recherche et l'économie

 L'Europôle, ces derniers mois, a soutenu le développement de projets de recherche et de développement de petites et moyennes entreprises, en facilitant la mise en réseau de ces entreprises, en les orientant vers les bons guichets de financement ou en permettant le développement de prototypes expérimentaux sur le technopôle.

Des opérations immobilières prévues en 2009
 Un nouveau bâtiment central d'activités de 3000 mètres carrés, une plateforme technologique de 5000mètres carrés , un hôtel technologique d'entreprises de 1000mètres carrés, un parking de 150 places... De nombreux chantiers sont prévus pour 2009 -reste à savoir si les retards de travaux ne bouleverseront pas ce calendrier optimiste. L'Europôle devrait être aussi le théâtre d'une nouvelle extension d'Hélion (fabricant de systèmes énergétiques à base de piles à combustible). Mais aussi de nouveaux locaux universitaires (dont l'extension du bâtiment du Collège de France pour l'accueil d'une troisième chaire et la Maison des sciences économiques et de gestion) dans le cadre du projet Campus. Prévus également: un parc de serres, un village relais et le "lancement d'un schéma directeur d'aménagement de l'entrée du site où seront construits une crèche et un restaurant bio et un centre de bien-être" selon Alexandre Medvedowsky. Qui reconnaît, malgré ces défis, que 2009 sera une "année difficile" qui nécessitera "beaucoup de solidarité".

Une verrière photovoltaïque inaugurée
200.000 c'est le coût de cette verrière qui devrait couvrir les besoins électrique du bâtiment de l'Horloge.
"Notre volonté est que tous les bâtiments qui seront construits à l'Arbois soient exemplaires en matière de consommation d'énergie et que les bâtiments existants le deviennent." La pluie drue qui s'abattait, hier sur l'Arbois, n'a pas empêché Alexandre Medvedowsky de présenter les 65 mètres carrés de verrière photovoltaïque qui permettront d'alimenter en électricité le bâtiment de l'Horloge à l'année. Ces panneaux fourniront 10200 kWh/an, permettront et devraient permettre "une économie d'environ 6000euros par an", selon le président de l'Europôle. Un investissement long à amortir...


Par Julien Danielides

Partager cet article
Repost0

commentaires

Bonjour, rendez-vous sur mon nouveau site: www.alexandre-medvedowsky.com

Recherche